Les Rouleaux Fantastiques

Parler de vos livres préférés, Littérature Fantastique, heroic fantasy, Terreur et Partager Vos Fiction et vos textes.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Chroniques de l'Arbre Mort

Aller en bas 
AuteurMessage
AnnaMoon
Admin
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 31
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Dim 23 Jan - 1:05

Que vas t'il en ressortir????? vite Je veux savoir!
Revenir en haut Aller en bas
http://rouleauxfanstasiques.forumgratuit.be
JessEpica

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Dim 23 Jan - 1:19

je veux la suite que vas t'il se passé ???? Shocked rah vite !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://female-metal-voices.1fr1.net/forum
metalsympho

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 23
Localisation : En Terre Du Millieux x)

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Dim 23 Jan - 12:50

Fort intéressant! Vivement la suite!
Revenir en haut Aller en bas
http://sharonfrance.forumgratuit.org/forum
AnnaMoon
Admin
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 31
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Dim 23 Jan - 16:29

Encore LA suite! !!!! cheers bounce bounce study

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://rouleauxfanstasiques.forumgratuit.be
JessEpica

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Dim 23 Jan - 16:30

J'attend le prochain chapitre avec impatience !! Vas - elle revenir au près de L'arbre et continué a lui redonné vie ??
Revenir en haut Aller en bas
http://female-metal-voices.1fr1.net/forum
AnnaMoon
Admin
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 31
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Dim 23 Jan - 18:07

bounce bounce bounce bounce Un hymne à la terre!

Impatiente....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://rouleauxfanstasiques.forumgratuit.be
JessEpica

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Dim 23 Jan - 18:11

si c'était en livre je pense que j'aurai déjà fini et dévoré le livre !!! La suite !!! bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://female-metal-voices.1fr1.net/forum
AnnaMoon
Admin
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 31
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Dim 23 Jan - 18:15

Ouais le genre que tu sais pas reposer avant d'avoir fini de le lire!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://rouleauxfanstasiques.forumgratuit.be
AnnaMoon
Admin
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 31
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Dim 23 Jan - 20:20

flower I love you I love you I love you me donne des frissons.... J'adore!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://rouleauxfanstasiques.forumgratuit.be
SweetCurse

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 25/01/2011
Age : 28
Localisation : Belgique : Bruxelles

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Mar 25 Jan - 14:02

tu as vraiment beaucoup de Tallent Raphaelle !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://revamp.jeun.fr/
Ewent

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Mer 26 Jan - 22:51

Merci Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
AnnaMoon
Admin
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 31
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Mer 26 Jan - 23:13

On veut la suite Wink

bounce bounce bounce bounce

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://rouleauxfanstasiques.forumgratuit.be
JessEpica

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Mer 26 Jan - 23:18

la suiiiiiiite I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://female-metal-voices.1fr1.net/forum
AnnaMoon
Admin
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 31
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Mer 26 Jan - 23:22

encore encore..

Sancta Terra I love you

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://rouleauxfanstasiques.forumgratuit.be
SweetCurse

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 25/01/2011
Age : 28
Localisation : Belgique : Bruxelles

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Jeu 27 Jan - 13:20

oh oui la suite c'est telement beau *o*
Revenir en haut Aller en bas
http://revamp.jeun.fr/
Ewent

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Sam 29 Jan - 15:57

Chapitre 3 (suite et fin)


C'était le plus apte à diriger ! En tout cas, il se plaisait à le croire. Dû à la résistance des autres hommes, le dirigeant devint peu à peu tyrannique. Il nomma des conseillers. Puis une garde. Tout ce monde était à sa botte. Ils devait garder son pouvoir et faire voir au peuple, oui c'est à ce moment là que la notion de peuple ou de sujet fît son apparition, sa vision du monde, il adorait donner des ordres. Mais ce qu'il ne savait pas, ce qu'il ignorait, c'est que plusieurs groupes de résistants se formèrent. Ces groupes contenant en général les hommes du même corps de métier et chacun voulait que se soit son coordinateur qui prenne le pouvoir. Mais le tyran commença à devenir paranoïaque. Et soupçonnait tous ses sujets d'être contre lui. Ainsi commença le génocide. Les groupes résistants commenèrent à lui tendre des embuscades. Entrainèrent leur hommes pour se battre. L'armée fut créée. Chaque groupe avait la sienne. Chacune avait sa spécialité: la force brutte, le combat rapproché, l'assassinat, ... Mais toutes ses personnes finalement commencèrent à s'entretuer, en plus de vouloir renverser la dictature en place. L'Anarchie vit le jour. Tous les hommes se battèrent entre eux. Les forgerons contre les chasseurs, les jardinniers contre le poissonniers, les constructeurs contre les bucherons. C'était un vrai massacre. Mais les victimes dans tout cela, les vraies victimes étaient les femmes, les hommes avaient pris déjà le pouvoir sur elles. Et tu sais qu'elles mettront bien longtemps à sans défaire, il lui fît un clin d'oeil. Donc, je disait ceux qui subissaient tout cela était les femmes et les enfants. Ils étaient tuer lâchement, sutrtout pas vengeance, pris entre les feux croisés. Les Entités voyèrent, de la où il était toute cette abération. Ils devaient être parfaits ! Ils n'allaient pas faire comùme tous les autres ! Ils devaiaent trouvé une solution. Ils se consultèrent, méditèrent. Et près quelques temps enfin ils trouvèrent.
Une nuit sans encombre, la première depuis des mois, les hommes se retirèrent dans leur camps respectifs. Epuisés, ils préparèrent quand même quelques autres stratégies de combat. Ils ne devaient surtout pas perdre l'avantage qu'il croyaient avoir. Après d'intenses réfléctions et des dizaines de plans conçus, ils allèrent se reposer. Et tout devint calme sur le continent. C'était une nuit sans Lune, on y voyait pas à cent mètres. Certains se réveillèrent cette nuit là, mais leurs paupièrent était lestées de poids et ils n'arrivèrent pas à se levé. Ce matin là tous se lévèrent. Même les veilleurs de nuit c'étaient endormis. Tous s'éveillèrent. Il manquait de la viande au camps des forgerons. Ils envoyèrent quelqu'un derrière les barricades pour chasser. C'est à ce moment là, qu'une stupeur générale pris place chez chacun des habitants. Là où il y avait de la terre la journée précédente, là il y avait maintenant un océan, de l'eau. Et de l'autre côté de cette étendue, ils voyait la terre s'éloigné. C'est ainsi que les continents furent séparés. Comment traversé ça ... ils n'avait jamais eu besoin de bateau, donc ne l'avais pas encore inventé, leur terre était entière avant. Maintenant ils étaient perdu. Comment retrouvé ce que les autres camps avait prit ? Et ils n'avaient pluis rien à combattre. Les continents séparés, ils pouvaient peut être maintenant avoir la paix.
Et c'est ainsi qu'à différents endroits du monde les Hommes devinrent des étrangers les uns pour les autres. »
Pandore resta un moment stupéfaite. Cette violence. Comment l'humanité a-t-elle oubliée tant de chose ? Cela resta incompréhensible. L'oubli et ainsi les mêmes erreurs. Comment allait-elle faire ?
Tout un monde contre une vie.
« Ne devrais-tu pas partir ? Tu vas être en retard. »
Elle le regarda les yeux ailleurs. Elle regarda sa montre. 13H ! Aïe! Elle se releva maintenant totalement présente. Elle embrassa son ami, et, partit en courant rejoindre ses parents. Ils arrivent toujours à lui interrompre les moments les plus merveilleux.

Ewent
Revenir en haut Aller en bas
JessEpica

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Sam 29 Jan - 21:35

elle va le revoir l'arbre et son histoire magnifique I love you I love you je veut tellement lire la suite , Raph ton histoire est merveilleuse *o*
Revenir en haut Aller en bas
http://female-metal-voices.1fr1.net/forum
AnnaMoon
Admin
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 31
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Dim 30 Jan - 17:08

la suiiiiiiiiite, la SUIteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce


J'adore ce que t'écris

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://rouleauxfanstasiques.forumgratuit.be
Ewent

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Dim 30 Jan - 18:36

Chapitre 4 : En retard

Une heure ... rien qu'une heure ! Ils l'avaient punie !! Pandore était folle de rage. Dans ça petite chambre, elle ruminait. C'était hier ! Elle pouvait sortir maintenant ! Elle devait aller le voir. Le Soleil avait bien entamé son ascension dans le ciel. Il sera bientôt trop tard. Ils n'y comprennent rien de toutes façons. Le sort de la planète en dépend et eux ne pensent qu'à leur restaurant minable et s'engraisser. Il va l'attendre ! Elle ne savait pas comment le prévenir, aucuns moyens à disposition, elle était piégée. Sortir en douce ? Non elle était enfermée et ils étaient là affaler devant la télé. La fenêtre ? Trop haut. Elle prit son lecteur. Il fallait qu'elle réfléchisse. «  Conversion software version 7.0/ Looking at the life out the eyes of a tire hub/ Eating seeds as a pastime activity/ The toxicity of our city, of our city ... »
Elle se réveilla en sursaut. Sa mère venait de toquer à la porte. 21h30 ! Impossible !! Elle se leva précipitement pendant qu'on ouvrit sa porte.
« Ma chérie vient manger. Tu as été assez punie comme ça. »
Pandore lui jeta un regard noir. Elle était rouge de colère contre eux et aussi contre elle même. Comment avait-elle pu s'endormir ? Elle était dégoutée. Rater une journée avec lui ! C'était le pire qu'elle pouvait imaginer. Il l'apaisait, la comprenait, lui apprenait et eux pour 60 petites minutes l'avaient priver de son bonheur de la journée ... Elle prit son repas sans dire un mot. Et repartit dans sa chambre. Elle était décidée, elle allait partir cette nuit le voir, il le fallait.
En partant, elle prit le soin de prendre l'une des clefs sur les portes de la maison. Elle n'avait jamais compris à quoi cela servait d'avoir toutes les mêmes serrures. Elle se mit sur son lit et resta ainsi toute la soirée en écoutant de la musique. Enfin elle entendit l'un de ses parents tournée l'innocente emprisoneuse dans la serrure, puis tous partirent se coucher.
Elle sortit discrètement de son lit. Se mit sur la pointe de ses pieds nu. Elle prit la clé et l'enfonça de la fente de la liberté. Et ouvrit la porte lentement, très doucement. Heureusement que les gonds étaient huilés. Elle marcha légère comme une libellule. La porte de sortie enfin. Mais où sont les clés ? Elles étaient là normalement accrocher mais là rien, il n'y avait que celles de la voiture.
Elle regarda sur le meuble. Rien. Dans le tiroire. Non plus. Dans le pot de fleurs. Encore moins.
Non ce n'était pas possible! Elle envoya une de ses chaussures folle de rage et entendît un cliquetis :
Les clé étaient tombé juste à côté. Pandore se sentit bête, elle devrait garder son sang-froid plus souvent. Elle sortit en n'oubliant pas de referemr la porte à clef. Il faisant vraiment très noir dehors. Ici les lampadaires couraient moins les rues qu'ils ne le devraient. La petite fille se précipita vers la forêt qui lui tendait les bras. Mais en entrant elle se rendit compte qu'ici il faisait plus sombre que jamais. Le Néant. Elle aurait du prendre un lampe torche ! Elle marcha à l'aveuglette. Elle rencontra d'un peu trop près deux ou trois arbres avant d'arriver dans la clairière, ou tout cas le pensait elle. En effet aucun arbre n'était en son centre, juste un énorme trou noir dont la profondeur était inconnue. Elle prit un bâton et le jeta. Elle attendit. Aucun son. Manifestement elle c'était trompé d'endroit, mais cette ouverture l'inquiétait. Que pouvait-il bien avoir en bas ? Elle se pencha. Non, il faisait trop noir, la Lune, ce soir, était trop timide. Elle retourna sur ses pas. Mais, au moment de rentrer dans la lisière du bois, elle percuta une branche. Elle jura. « Calme toi Pandore, se dit-elle, soit plus zen ». Elle toucha son front une grosse bosse était entrain d'emmerger sur son front.
« Alors toi aussi ... »
A suivre ...

Ewent
Revenir en haut Aller en bas
AnnaMoon
Admin
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 31
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Dim 30 Jan - 23:29

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH Il se passe quoi?????????

Je veux Savoir... JE déteste le Clifhanger...

Bref... calme toi Anna'


LA suite La suite <3

bounce bounce bounce

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://rouleauxfanstasiques.forumgratuit.be
JessEpica

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Mar 1 Fév - 19:25

waaaaaaaaaaaaa la suite !!!!! c'est qui qui dit alors toi aussi ????
Revenir en haut Aller en bas
http://female-metal-voices.1fr1.net/forum
Ewent

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Mar 1 Fév - 20:51

Chapitre 4 suite et fin

Pandore se retourna aussi vivement que l'éclair percutant un génie lorsqu'il a une idée.
Elle équarquilla les yeux. Ce qu'elle prit pour un enfant se tenait devant. Les rayons lunaires faisaient ressortir l'immense bosse sur son front. Elle ne vit pas très bien à quoi il ressemblait mais ses déformations se voyait dans l'ombre. De toutes petites jambes frêles lui servaient pour ce tenir debout, un corps très mal proportionné entre ses bras large aux extrémités sans poignets et aux mains sans pouce, ses épaules saillantes et ses biceps pratiquement inexistants, son buste était semblable aux Hommes. Voilà à quoi ressemblait ce petit ... Pandore n'arrivait même pas à mettre de mot sur ce qu'elle voyait.
« Toi aussi tu es des nôtres, dit-il en pointant ce qui pouvait être son index sur le front de la fille. - Non je ... murmura-t-elle les yeux équarquillés
- Viens tu es retard ! »
L'enfant la pris par le bras et l'entraîna dans le trou. Il avait une force incroyable malgré sa petite taille. Elle se débattit mais rien à faire, il l'a tenait. C'est à ce moment qu'ils entrèrent. Une bouffé de
chaleur envahit Pandore. Chaud ! Chaud ! Trop chaud ! On se croirait au Sahara ! La lumière était aveuglante. Plus rien.

Elle se réveilla. Toujours cette chaleur mais cette fois il faisait noir. Elle était sur quelquechose de dur et doux. Une couverture posée sur un rocher sans doute. Mais où était-elle ? Une Lumière s'alluma. Et c'est là qu'elle les vit, tous ces visages en train de l'observer. Des grands, des longs, des petits, des étroits ... Elle eu un mouvement de recul. Elle toucha son front elle avait toujours la bosse qu'elle s'était faite.
«  Tu es rentrée !  Dit-ce qu'elle pensait être une femme. Elle avait des cheveux et des trait assez fins .
-Hum ... non ... euh ...
- Tu es là ma fille ! redit la voix
- Non ! Non ce n'est pas moi !
- Merci Eol !
Pandore vit le garçon qui l'avait enlever.
- Elle érrait dans la forêt, au début je croyais que c'était l'une des nôtre mais je n'avais pas vu que c'était Pandore. Et comme il ya vait le réunion
- Comment vous connaissez mon nom ! Répondez moi ! Qui êtes vous ? Où suis-je ?
Rendez moi ça ! Elle prit la lampe torche et son mp3 qu'il avient des les mains.
- Pandore calme toi ! Cela fait à peine un jour que tu es partie et tu ne te rappelles déjà plus de ton peuple ?
- Mon Peuple ? Je suis une humaine et j'habite sur la Terre. Mon « peuple » comme vous dîtes est là bas ... Mais comment parlez vous ma langue ?
- Ta langue est la nôtre voyons ! La langue de l'Olympe, nous sommes les Olympiens ... Je suis Héra ta mère et là, ne le reconnaîs tu pas ? C'est ton père Zeus !
- Non mes parents sont sur Terre ce n'est pas vous ... je suis humaine ...
- Ta bosse sur ton front nous dit le contraire .
- Ma bosse ! Mais je venais de me la faire en me cognant contre une branche d'arbre quand ... Eol ?, il hocha la tête, Quand Eol me trouva.
- Oui tu as oublié que les humains peuvent se faire des bosses ... elles ne sont pas naissance comme nous, dit Zeus.
- Elle lui ressemble tellement et a le même prénom, dit Héra suppliante
- Ce n'est pas elle rends toi à l'évidence... il lui manque des déformations notre fille était celle dont l'apparence était la plus proche de celle des humains mais quand même ! Elle n'était pas aussi parfaite ... »
Pandore était abasourdie. Héra, Zeus, Eol, Olympe elle se coyait dans la mythologie grecque. Elle pensait bien.

Ewent
Revenir en haut Aller en bas
AnnaMoon
Admin
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 31
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Mar 1 Fév - 21:01

Zeus Et Era... que font il là??? Elle est leur Fille ou pas??? Que c'est il passé. Et l'arbre elle va le revoir????


Rah la Suite bounce bounce bounce

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://rouleauxfanstasiques.forumgratuit.be
Ewent

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Mar 12 Avr - 20:37

Chapitre 5: L'exil

Pandore se leva. Ils étaient tous partit après cette petite réunion. Le jour commençait tout juste à avancer. Il faisait de plus en plus chaud sur cette planète. Olympe. Elle sortit de la pièce ou elle était. Il avait de magnifique mosaïque et peinture sur les murs. Sur celle de sa chambre était représentée une gigantesque scène de bataille, avec un homme sur le trône mangeant des bébés. Cette partie était particulièrement sanglante. Elle traversa la porte. Elle se retrouva dans une pièce recouverte aussi par des fresques. Les meubles, si l'on pouvait les nommer comme ça, était d'une simplicité extrême. Des rochers posés en vrac. Elle alla dehors. La chaleur était étouffante.
Le ciel n'était pas d'un bleu limpide comme sur Terre, il était orange, comme le sol du lieu. Il n'y avait aucun nuage. Il n'y avait aucun végétal. Seul quatre Soleils trônaient au milieu de l'étendue aérienne. Devant elle il y avait quelques maisons semblables à celles qu'elles venait de quitter, autour, d'étranges tubes de fer. Elle vit sortir Eol de la maison voisine. Il se dirigea vers un des tuyaux. Il mis sa main au dessus de l'embouchure et une étrange matière en sortit de forme sphérique. Elle le vit en manger juste après. Il alla vers un autre tubes se baissa et un liquide sortit de la fente sur le côté. Il bu. Il repartit ensuite tranquillement chez lui. Pandore se posa de plus en plus de question. Elle se décida d'aller voir l'olympien. Elle toqua à la porte du garçon.
-Ah tu es réveillée ! Enfin !
- Oui en effet ... Et bien peut tu me donner des explications, enfin tu vois ... Je ne sais pas du tout ce que je fais ici, ni où je suis. Pendant un instant tout à l'heure j'ai cru que je me retrouvais à l'époque de la Grèce antique.
- La Grèce antique tu dis. Eol le garçon souria.
- Oui ... L'olympe, Zeus, Héra ... Qu'est ce que ça veux dire et qu'elle est ce drôle d'endroit ?
- Entre.
Il la fit entrer chez lui. La décoration était la même que celle de l'autre maison. Très simple. Mais, les fresques étaient différentes. Elle voyait un bateau navigué, et au dessus de lui, des nuages ou trônait les dieux. Une autre montrait des guerres effroyables. Une scène montrait un duel au bas d'un rempart d'une cité. Il se dirigea vers une des pierres posées au milieu de la pièce.
- Assis toi. Ne reste pas debout tu vas te fatiguer. Supportes tu le chaleur ?
- Plus que tout à l'heure.
- Soit, je vois que tu veux en savoir plus. Ainsi je vais te conter notre histoire.

Ewent
Revenir en haut Aller en bas
AnnaMoon
Admin
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 31
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    Mer 13 Avr - 22:31

bounce bounce bounce toujours aussi impatiente! Quelle histoire Eol vas - t -il lui raconter????


Saute partout

suite (yeux de chien battu)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://rouleauxfanstasiques.forumgratuit.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'Arbre Mort    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Chroniques de l'Arbre Mort
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un arbre mort...
» arbre mort
» L'arbre mort
» Au pied d'un arbre mort
» L'arbre mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Rouleaux Fantastiques :: Vos rouleaux :: Fictions Longues-
Sauter vers: